Dima Gilitukha, originaire d'Ukraine, est une photographe qui publie et vend des photos sur des sites d'images très populaires comme Depositphotos.  Dima y partage principalement des photos de  ses voyages.

Dima a passé 210 jours dans de nombreux pays asiatiques, dont un mois entier  dans les régions du "pays en forme de S". Ses bagages   ne manquent jamais d'appareils photo. Ci-dessus, une photo d'une vieille femme dans le Nord du Vietnam.

 

"Je capture des moments réels. Il peut s'agir de portraits, de paysages ou d'architecture", a expliqué Dima.


En avril 2016, en venant au Vietnam, Dima a choisi de se déplacer du Sud vers le Nord, découvrant la vie des gens  dans différentes régions, des grandes villes telles que Ho Chi Minh Ville, Can Tho, Hanoï,... aux zones les plus reculées. Parmi les photos prises au Vietnam, Dima   aime le plus la série  prise  dans le delta du Mékong.


Le Vietnam est le dernier pays de sa tournée en Asie. Il a eu l'occasion de rencontrer de nombreuses personnes, de nombreux groupes ethniques dans différentes régions.


Au Vietnam, le photographe ukrainien a  exploré le parc national de Phong Nha - Ke Bang, où se trouvent de nombreuses grottes à la beauté captivante.


L'impression de Dima après un mois au Vietnam : « Le Vietnam est un pays merveilleusement beau malgré la différence de langue et de culture. Peu importe ce que les visiteurs viennent chercher ici, ils trouveront ce qu'ils aiment comme de belles grottes, la baie d'Ha Long, des petits villages, des montagnes ou des îles."

 Un coin du marché de Can Cau, Si Ma Cai, Lao Cai avec costumes colorés et traditionnels des H'Mong.

 

 Dans le Nord-Ouest, Dima et ses amis ont séjourné dans une famille locale pour prendre des photos documentaires.

 


Selon Dima, pour prendre beaucoup de bonnes photos au Vietnam, il est nécessaire de trouver un langage commun avec les habitants ou de commencer à identifier leurs expressions. Bien sûr, ce n'est pas facile. Les visages sont plus parlants  que les mots.

CPV