Hanoï à l'automne, c'est comme porter une nouvelle couleur de chemise, qui n'est plus aussi chaude que l'été, les rayons du soleil deviennent plus doux. En particulier, l’automne apporte des “cadeaux qui rendent les gens passionnés”. Photo: Zing

Le cốm (riz gluant jeune en granules aplatis) est un cadeau spécial de l'automne de Hanoï. C'est un produit typique du village de Vong, quartier de Dich Vong, arrondissement de Cau Giay. Photo: Zing

Le cốm Vòng est fabriqué à partir de riz gluant aux fleurs d'or, une sorte de riz qui  n'est ni trop jeune, ni trop vieux. Venir à Hanoï sans goûter le cốm Vòng est une erreur. Photo: Alo trip

Quand il s'agit de l'automne de Hanoï, une fleur spéciale ne peut être ignorée: la fleur “sữa” (dalbergia tonkinensis) qui fleurit fin juillet-début août. Photo: Zing

Si vous voulez respirer le léger parfum des“sữa”, vous pouvez arpenter les rues Quan Thanh, Nguyen Du... où quelques arbres ont commencé à fleurir. L'automne est aussi le moment des fruits “sấu” (pancovier) mûrs au goût aigre-doux, assez agréable. Photo: Zing

Ces jours-ci, partout dans les rues, vous verrez l'image de gens vendant des “sấu” mûrs. Les Hanoïens disent toujours que le sấu vendu sur la rue Phan Dinh Phung est le plus délicieux.  Photo: Zing

L'automne à Hanoï est marqué par un autre fruit: le thị ou "pomme d'or (de l'arbre Diospyros decandra). Dans les rues, des vendeuses ambulantes proposent des paniers de thị. Derrière elles, l'odeur du thị s'y répand. Photo: Tuoitre

Le thị mûr est jaune brillant, parfumé. Les gens l'achètent pour l'admirer, le sentir,  pas pour le manger. Photo: Kenh14

Les feuilles jaunes dans les rues sont également considérées comme une “spécialité” de l'automne de Hanoï. Photo: Zing

Avec l'automne, les gens deviennent plus doux. Siroter un verre de café en regardant les feuilles tomber est très intéressant! Photo: Vietnammoi
CPV