Tran Quoc Trung, né en 1982, vit à Hanoï. Il a impressionné la Toile avec sa série de photos de l'ancien village de Duong Lam. C'est la 4ème fois qu'il venait ici. "J'ai peur qu'un jour le village soit urbanisé, seuls les souvenirs restent à travers les images", a expliqué Trung. Sa collection de photos, qu'il a nommée " Vieille ville oubliée ", rencontre un grand succès parmi les internautes amateurs de voyages. 
 
Mong Phu est la dernière ancienne porte de village de la région Nord. Malgré les vicissitudes historiques, elle est toujours intacte. Là, le temps semble ralentir, c'est comme un retour dans le passé.

Situé à environ 45 km du centre-ville de Hanoi, l'ancien village de Duong Lam est une escale pour les touristes qui souhaitent retrouver les anciennes empreintes. Cet endroit conserve  les caractéristiques des anciens villages du Tonkin avec banians, puits, maison commune... Duong Lam est le premier endroit à avoir reçu le titre de "Patrimoine architectural et artistique national".

L'idée de Trung exprimée à travers sa collection de photos est de figer des moments et des souvenirs d'un village paisible du Tonkin.

Des femmes âgées aux "dents noires". La coutume de laquer les dents est révolue.

Le matin, les gens préparent de la sauce de soja (tương). En visitant quelques vieilles maisons, vous pourrez en acheter en cadeau et découvrir le processus de fabrication.
 
Trung a partagé que le tương est une spécialité culinaire de cet ancien village, qui doit être préservé.

Trung continuera à apporter des images paisibles et anciennes, pas seulement de Duong Lam, pour faire connaître la beauté de la campagne vietnamienne. La plus belle période de l'année pour visiter Duong Lam  est, selon Tung, la saison du riz mûr./.