Des étudiants du Collège de formation professionnelle de Vinh Phuc lors d’un cours pratique. Photo : VNA

 

La stratégie vise à développer rapidement la formation professionnelle pour répondre aux diverses demandes du marché du travail et aux exigences plus élevées en matière de qualité des ressources humaines pour la croissance nationale au cours de la nouvelle période.

En 2025, l’échelle et la structure du secteur devraient répondre à la demande de redressement et de développement socio-économiques, et certains centres de formation répondre aux normes des quatre premiers pays de l’ASEAN.

Le taux de travailleurs qualifiés et diplômés devrait atteindre 30% de la main-d’œuvre en 2025 et 35-40% en 2030.

En 2025, environ 40 à 45% des diplômés du secondaire devraient suivre une formation professionnelle et le taux d’ouvriers acquérant des compétences informatiques devrait atteindre 80%, chiffre qui devrait s’élever à 90% en 2030.

D’ici 2030, le pays se concentrera sur l’amélioration de la qualité et de l’efficacité de la formation professionnelle pour répondre à la demande de main-d’œuvre qualifiée pour la production industrielle moderne, tout en participant activement au marché international de la formation des ressources humaines.

À cette fin, la stratégie détermine huit groupes de tâches et de solutions principales, axées sur l’accélération de la transformation numérique, la modernisation des équipements de formation et la réforme des programmes et des méthodes de formation, ainsi que l’amélioration de la qualité des formateurs, des conférenciers et des responsables de la gestion du secteur de la formation professionnelle.

CPV/VNA