Un officier de la station hydrométéorologique de la patrie septentrionale du Centre vérifie la transmission automatique. Photo : VNA

 

Selon le vice-ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement Lê Công Thanh, le secteur hydrométéorologique en général et le Centre national de prévision hydrométéorologique (NCHMF)en particulier doivent continuer à améliorer la transformation numérique et l'application de la technologie, notamment  de l'intelligence artificielle, pour répondre aux exigences dans la nouvelle ère au service du développement socio-économique.

Le chef du département des prévisions météorologiques du NCHMF, Tran Quang Nang, a indiqué que le Département général de météorologie et d'hydrologie a développé une technologie de prévision, notamment  l'application de l'intelligence artificielle dans divers domaines tels que technologies d’observation, de prévision, etc.,

Cette application contribue à améliorer la qualité des prévisions et des alertes hydrométéorologiques, garantissant la fiabilité et la proximité avec la réalité, réduisant ainsi les risques de catastrophe et contribuant au développement socio-économique.

 Lancer la balle pour surveiller la direction et la vitesse du vent à la station météorologique agricole de Lang Son, à la station hydrométéorologique de Lang Son.  Photo . VNA


Le directeur général adjoint du Département général de météorologie et d'hydrologie, le Dr Hoang Duc Cuong, a déclaré que l'intelligence artificielle avait remplacé de nombreux travaux manuels et économisé du travail. L'hydrométéorologie est l'une des secteurs  appliquant la plupart des technologies de l'information dans les activités liées à son expertise et, plus récemment  l'intelligence artificielle.

Le Dr Hoang Duc Cuong a déclaré que le secteur hydrométéorologique s'est intéressé aux investissements de l'État à travers des projets de modernisation et a obtenu des résultats encourageants, répondant globalement aux exigences de l'État en matière de prévention et de contrôle des catastrophes naturelles, contribuant à atténuer les dommages causés par les désastres naturels.

Dans les temps à venir, le Département général  de la météorologie et de l'hydrologie continuera d'investir et de développer l'application de l'intelligence artificielle dans le traitement des données, la prévision et l'alerte hydrométéorologiques, en construisant un système d'assistance virtuel  pour fournir automatiquement des informations météorologiques aux utilisateurs,  appliquant la technologie de réalité virtuelle (VR - Virtual Reality), l’interaction virtuelle dans la présentation des informations hydrométéorologiques. 

CPV/VNA