Photo d'illustration: vnmedia.vn

Plus de 1.200 cyberattaques ont visé les systèmes d’information du Vietnam au premier trimestre, en baisse de 20% par rapport à la même période de l’an dernier, a rapporté l’Autorité de la sécurité de l’information du ministère de l’Information et de la Communication.

Cependant, le nombre de cyberattaques au Vietnam a connu une hausse continue depuis le début de l'année, passant de 326 en janvier à 454 en février puis à 491 en mars.

Toujours en mars, le nombre d’adresses IP dans le réseau d’ordinateurs «zombies» ou détournés (IP Botnet) a augmenté de 11,34% sur un mois. Cependant, ces 3 premiers mois, une forte chute de 37,44% a été constatée par rapport au 1er trimestre 2020.

Évaluant la tendance dominante des cyberattaques cette année, Tran Quang Hung, directeur du Centre national de cyber-sécurité (NCSC) relevant de l’Autorité de la sécurité de l’information, a estimé qu'avec l’évolution imprévisible de l'épidémie de Covid-19, les cyberattaques seraient encore très compliquées, avec une augmentation tant en nombre qu’en méthodes d'action.

Les entreprises et organisations promeuvent la transformation numérique dans une variété de domaines, ce qui pose une série de nouveaux défis pour l’assurance de la sûreté et de la sécurité des réseaux. Photo:anybim.vn


Les groupes ou individus malveillants essaieront de tirer parti de la grande quantité d'informations liées aux vaccins, aux réponses des gouvernements et des organisations pour lancer des attaques en ligne.

Les experts ont également souligné qu'au Vietnam, les entreprises et organisations promeuvent la transformation numérique dans une variété de domaines comme la santé, l'éducation, le tourisme, le commerce..., ce qui pose une série de nouveaux défis pour l’assurance de la sûreté et de la sécurité des réseaux.

Bich Ngoc