Photo d’illustration: quangnam.gov.vn

Cet événement a été organisé par l’Equipe d’intervention en cas d’urgence informatique du Vietnam (VNCERT), l’Autorité de la sécurité de l’information (AIS) dépendant du ministère de l’Information et de la Communication (MIC).

Les membres du VNCERT, les CERT des ministères, des agences, des secteurs et des organismes centraux, des provinces et des villes dans l’ensemble du pays ont participé à cette édition.

Cet 16e exercice présidé par Singapour a réuni les CERT venues des pays d’Asie du Sud-Est, d’Inde, du Japon, de Chine et d’Australie sur le thème "Réponse aux attaques contre la chaîne d’approvisionnement visant les entreprises".

ACID 2021 utilise les dernières tendances en matière de cybersécurité comme simulation d’attaque, aidant les équipes à mettre en pratique leurs compétences de traitement des incidents pour améliorer la préparation des pays à gérer les incidents de cybersécurité croissants.

Après l’exercice, les experts et les membres nationaux passeront plus de temps à s’échanger sur les situations d’urgence et à partager leurs solutions pour aider les participants à mieux comprendre les modes de traitement spécifiques des incidents.

Aujourd’hui, les cyberattaques sont malveillantes, avancées et persistantes. Les mesures classiques de défense n’offrent pas une protection suffisante contre les cyberattaques multiphases, d’où la nécessité d’avoir une stratégie de défense adaptative pour renforcer le niveau de cybersécurité.

Selon les chiffres du Centre national de cybersécurité (NCSC) relevant de l’AIS, 2.915 cyberattaques contre les systèmes d’information du Vietnam ont été enregistrés au premier semestre de 2021, en hausse de 898 incidents en glissement annuel.

CPV/VNA