Injection du premier vaccin Nano Covax de dose de 50 mcg à une volontaire. Photo: VNA

Le Vietnam effectuera dans la semaine prochaine la deuxième phase d'essais du vaccin Nano Covax sur l'humain, avec la participation de 560 volontaires âgés entre 18 et 65 ans, a annoncé vendredi 19 février Ngô Nguyên Quang, chef adjoint du Département des sciences, des technologies et de la formation (ministère de la Santé).

Pour cette phase, la première injection sera effectuée le 26 février à l'Académie de la médecine militaire à Hanoi et à l’Institut Pasteur de Hô Chi Minh-Ville à Long An (Sud).

Les volontaires recevront les doses de 50 mgc et de 75 mgc du vaccin Nano Covax, le premier vaccin au Vietnam à accomplir le processus de recherche et à atteindre une efficacité élevée dans les essais cliniques.

Ce vaccin anti-COVID-19 est développé et fabriqué par la Compagnie de biotechnologies pharmaceutiques NANOGEN.

Le Vietnam a achevé la première phase des essais du vaccin Nano Covax sur humain, avec la participation de 60 volontaires.

Les experts ont déclaré que Nano Covax s'est avéré sûr et efficace contre le coronavirus SARS-CoV-2, même sa nouvelle variante.

La plupart des volontaires sont dans des conditions stables après la vaccination. Seuls quelques-uns avaient une légère douleur au site d'injection et de la fièvre qui ont disparu après un à deux jours.

L'objectif de la première phase est d'évaluer l'innocuité de ce vaccin.

La troisième phase, elle, nécessitera de 10 000 à 30.000 participants, et commencera à partir d’août 2021. Si les résultats sont bons, le Vietnam pourrait largement fournir le vaccin anti-COVID-19 au début de 2022./.

CPV/VNA