Photo: NDEL


Ses 21 membres, des entreprises vietnamiennes opérant dans le domaine de la cybersécurité, ont fait leurs débuts lors d'une conférence pour résumer le travail du ministère de l'Information et des Communications (MIC) en 2019, tenue en présence du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Lors de la cérémonie de lancement, Nguyen Huy Dung, chef de l'Autorité de la sécurité de l'information du MIC, a déclaré que plus de 80% des produits de sécurité réseau utilisés au Vietnam étaient importés, que les entreprises vietnamiennes maîtrisent la technologie et peuvent répondre à plus de 60% des besoins en termes d’écosystème de sécurité et de sûreté du réseau.

Le MIC a spécifié des tâches et feuilles de route pour développer la sécurité complète du réseau au Vietnam et l’écosystème des produits de sécurité avec des produits de qualité pour répondre à la demande intérieure ainsi qu'à l'exportation. Le ministère met également en œuvre des mesures sur les mécanismes, les politiques et les normes techniques pour élargir les marchés des produits vietnamiens, en particulier ceux de protection de l'e-gouvernance, des villes intelligentes et d'importants systèmes d'information nationaux.

L'objectif pour 2020 est que les produits de sécurité réseau vietnamiens répondent aux exigences d'un écosystème complet, qu’ils représentent plus de 75% du marché intérieur et soient exportés vers des pays régionaux d'ici 2025, a déclaré M. Dung.

Il a ajouté que l’Union s'est engagée à concentrer ses ressources et à promouvoir les atouts de chaque entreprise pour développer des produits de qualité, capables de concurrencer les produits étrangers.

Le MIC mettra également en place un centre de recherche et d'innovation pour la cybersécurité afin de soutenir les entreprises de l'Union.

CPV