Photo: Jane Barlow/AP


Cette agence a lancé des recherches sur l’immunogénicité sur les souris. Les résultats des premières études sont attendus en juin alors que la deuxième phase devrait être achevée au début du troisième trimestre.

Selon la directrice de l’agence, le vaccin pourrait être prêt dans 11 mois dans le cadre du protocole de l’OMS qui permet de sauter plusieurs étapes d’essais.

Le Centre national de recherche en virologie et biotechnologie Vector est également chargé de l’élaboration du vaccin. Les essais sur les animaux de laboratoire, y compris des primates, ont aussi débuté.

CPV/VOV