La coopération de l'école et de la famille, les efforts des enseignants et des élèves permettront de mener à bien le travail d'enseignement et d'apprentissage pendant cette période difficile. Photo: Zing

Cependant, le Parti, l'Etat, le secteur de l’éducation et de formation, et les autorités locales ont mis en place de manière rapide et flexible des mesures urgentes et efficaces pour bien préparer la rentrée scolaire dans le contexte sanitaire compliqué. 

Exonération et réduction de frais d’étude
Afin de créer des conditions favorables pour soutenir les élèves en situation difficile, le ministère de l'Éducation et de la Formation a suggéré que les écoles examinent et déterminent rapidement les cas qui doivent être bénéficiaires d’une exonération de frais d’étude conformément aux dispositions du décret n° 81/2021/ND-CP 28 datée du 28 août 2021 du gouvernement.

De plus, les localités ont pris des mesures pour soutenir les élèves qui sont des enfants des forces en première ligne contre l'épidémie.

Dans le pays, de nombreuses écoles ont décidé de réduire les frais d’étude pour tous leurs élèves.

Edifier un plan de vaccination pour les élèves

Les politiques opportunes et flexibles du Parti et de l'État dans les travaux de  prévention et de contrôle des épidémies ont créé des conditions favorables pour la rentrée scolaire 2021-2022. Photo: Thanhnien


Le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné que le gouvernement aurait une solution pour la rentrée scolaire : assurer la sécurité scolaire et faire vacciner les élèves. En outre, les écoles doivent toujours suivre strictement les mesures anti-épidémiques. Pour les localités sans épidémie, il faut calculer le retour des élèves à l'école mais assurer la prévention et la lutte du COVID-19.

Le Premier ministre a chargé le ministère de l'Éducation et de la Formation de calculer les besoins de chaque tranche d'âge et de se coordonner avec le ministère de la Santé pour faire vacciner les élèves dans les plus brefs délais.

Les politiques opportunes et flexibles du Parti et de l'État dans les travaux de  prévention et de contrôle des épidémies ont créé des conditions favorables pour la rentrée scolaire 2021-2022. Ces efforts montrent également la priorité du gouvernement pour le secteur de l'éducation et de la formation.

De plus, la coopération de l'école et de la famille, les efforts des enseignants et des élèves permettront de mener à bien le travail d'enseignement et d'apprentissage, de minimiser l'impact de l'épidémie sur le secteur de l'éducation pendant cette période difficile.

CPV