À l'événement (photo: VNA)

 

Il s'agit du sixième projet d'éclairage urbain entre les deux parties.

Saluant les relations bilatérales dans le cadre du Centre de recherche et de prévision urbaines (PADDI), M. Binh a souhaité que Lyon continue à envoyer des experts pour donner son avis sur les schémas directeurs de la ville de Thu Duc et de Ho Chi Minh-Ville.

Il a déclaré que Ho Chi Minh-Ville souhaitait recevoir l'aide de Lyon dans la formation du personnel chargé des projets d'éclairage urbain. Il a proposé à Lyon d'envisager des projets d'éclairage artistique pour des bâtiments historiques de la ville.

M. Binh a également exprimé le souhait de bénéficier des expériences de la ville en matière de développement urbain durable, de promouvoir un travail conjoint dans la prévention et le contrôle des inondations, la construction de zones urbaines vertes, les énergies renouvelables et les technologies propres.

Selon lui, les deux parties devraient faciliter la coordination culturelle, le transfert technologique lié aux musées, améliorer la capacité des gestionnaires et vulgariser leurs cultures et leurs peuples.

Dans le contexte où Ho Chi Minh-Ville élabore un plan de relance économique post-pandémie, M. Binh a déclaré que la ville souhaitait favoriser le commerce et les investissements avec Lyon.

Ho Chi Minh-Ville créera des conditions favorables pour les entreprises et les investisseurs de France, de Lyon en particulier, souhaitant faire des affaires dans la ville, a-t-il déclaré.

Approuvant les propositions de M. Binh, Mme Zdorovzoff a déclaré que les deux parties devaient intensifier leurs efforts de collaboration dans  la protection de l'environnement, la culture, l'économie et le commerce.

Ho Chi Minh-Ville et Lyon ont établi des relations bilatérales en 1997 avec comme domaines de coopération prioritaires la préservation du patrimoine, l'urbanisme et le développement, les transports urbains et l'économie.

CPV