Photo: VNA


Une nouvelle étude d'IBM et de Morning Consult a révélé que si les adolescents sont conscients que des compétences telles que l'IA et la science des données changeront leur carrière, ils sont mal préparés à travailler avec ces technologies.

Une grande majorité (68%) des élèves de la maternelle à la 12e  année interrogés pense que l'IA aura un impact important sur leur vie et leur carrière, mais plus d'un tiers (34%) ont déclaré ne pas se sentir correctement équipés pour l'utiliser.

Le premier pas est le déploiement du programme de formation en IA et robotique présenté en collaboration avec STEAM pour l'intelligence artificielle, l'Université des sciences et technologies de Hanoi (HUST) et l'Institution de l'Education de l'Expérience Internationale et de la Santé de la Société (IES). Des ateliers virtuels de formation de formateurs aux compétences de base en IA pour 126 enseignants de 63 provinces ont été organisés récemment. Ils sont été initiés à l'approche de base, au flux de travail et à l'application de l'IA. Ce programme devrait bénéficier à au moins 1.200 étudiants dans tout le pays.

Pour le second, en collaboration avec l'École des technologies de l'information et de la communication (SoICT) de HUST, IBM   passera à la phase 2 du programme Nouveau collier. En tirant parti de la plate-forme d’apprentissage d’IBM, SoICT présentera la formation sur le cloud dans ses programmes d’enseignement des TIC existants. Le programme sera dispensé à travers une série d'ateliers destinés aux chercheurs, enseignants et étudiants dans 10 universités techniques à travers le Vietnam.

En décembre également, IBM collaborera avec l'IES, le SoICT et les départements locaux de l'éducation et de la formation à Hanoi et dans la province de Thanh Hoa pour promouvoir Open P-TECH, l'initiative d'éducation mondiale d'IBM. Pendant six mois (jusqu'en avril 2021), l'objectif est d'enseigner à 5.000 élèves âgés de 14 à 20 ans, qui s'inscriront à Open P-TECH.

"IBM s’engage à aider à préparer la future main-d’œuvre vietnamienne au progrès commercial et social qui repose sur des technologies telles que le cloud et l’IA", a déclaré Tan Jee Toon, directeur général d’IBM Vietnam.

"Il y a un écart croissant de compétences numériques, en particulier en IA, entre le Vietnam et les pays à revenu élevé, selon l'indice de compétitivité mondial des talents 2020. En présentant ces programmes, nous croyons que les étudiants auront de bonnes bases et seront en mesure d'utiliser et d'appliquer de manière créative ces technologies émergentes. Il s’agit d’une étape importante dans la préparation de nos étudiants à l’ère numérique, en créant des emplois dans l’économie numérique, en aidant les entreprises vietnamiennes à se développer grâce à la transformation numérique et en réalisant la vision de l’industrie 4.0 du Vietnam," a-t-il ajouté.

CPV