Le parc national de Ta Dung dans la province de Dak Nong (photo: VNA)

 

Ces chiffres ont été rendus publics lors d’un événement organisé le 22 avril à Da Lat, province de Lam Dong, pour marquer l’achèvement du projet sur les forêts et deltas du Vietnam de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Le programme de 31,4 millions de dollars sur le changement climatique a été mis en œuvre par Winrock International de 2012 à 2021 pour soutenir la transition du Vietnam vers un développement durable résilient au changement climatique et à faibles émissions carbonées.

En plus de huit ans de mise en œuvre dans les provinces de Quang Ninh, Nam Dinh, Son La, Thanh Hoa, Nghe An, Lam Dong et Long An, ce projet a aidé le ministère de l'Agriculture et du Développement rural à déployer le système PFES à l'échelle nationale. Le PFES a contribué à augmenter les revenus et le niveau de vie de centaines de milliers de personnes vivant en zone montagneuse qui sont payés pour protéger et gérer les forêts.

En outre, le projet a formé environ 350.000 personnes sur l'adaptation au changement climatique, la gestion des forêts et le développement des moyens de subsistance, et a aidé plus de 200.000 personnes à mettre en œuvre des pratiques de réduction des risques liés au changement climatique dans les deltas du Mékong et du fleuve Rouge.

Lors de l'événement, le directeur par intérim de la mission de l'USAID, Bradley Bessire, a déclaré que le projet des forêts et deltas du Vietnam est le premier programme de collaboration sur le changement climatique entre l'USAID et le gouvernement vietnamien. Il vise à renforcer la gestion des forêts et à renforcer la résilience des communautés vulnérables dans ces deux deltas.

À cette occasion, l'USAID a également annoncé deux nouveaux projets. Un de gestion durable des forêts (2020-2025), qui vise à éviter les émissions de carbone provenant de la conversion des forêts naturelles et à augmenter la séquestration du carbone grâce à une meilleure gestion des plantations. Le second de conservation de la biodiversité (2020-2025) qui vise à maintenir et à accroître la qualité des forêts, à protéger et stabiliser les populations d'animaux sauvages dans les parcs nationaux et réserves naturelles. Ils seront déployés dans 12 provinces du Vietnam.

CPV