Les membres de l'équipe Catfish du Vietnam: Nguyen Truong Thinh (à gauche) et Phung Tran Dieu Hoa. Photo: rmit.edu.vn


Lors de la phase finale, 10 équipes représentant les 10 pays membres de l'ASEAN ont présenté des solutions de données soutenant les Objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies dans la région.

La présentation de l'équipe Catfish, composée de deux membres, Phung Tran Dieu Hoa et Nguyen Truong Thinh, s'est concentrée sur le thème "Personnes handicapées: débloquer le goulot d'étranglement économique" liés à l'ODD no.4 (Accès à une éducation de qualité) et l'ODD no.8 (Travail décent et croissance économique), lui permettant de décrocher la première place de l'ADSE 2020.

Le deuxième prix est allé à l'équipe Halcyon Seraph de l'Université nationale de Singapour et du Collège Yale-NUS (Singapour), tandis que la troisième place a été remportée par l'équipe Psyduck de l'Université Teknologi de Brunei.

Selon Thomas Zipperle, directeur financier de la société SAP en Asie du Sud-Est, le programme ADSE soutient la diversité culturelle que la plateforme SAP Analytics Cloud célèbre et embrasse dans la région de l'ASEAN. Cette plateforme vise à combler le fossé numérique entre les pays membres de l’ASEAN et à donner aux jeunes les moyens de créer des innovations durables pour résoudre les problèmes socio-économiques.

Pour sa part, Dr. Yang Mee Eng, directrice générale de la Fondation ASEAN, a déclaré que son organisation et SAP partagent l'objectif commun de doter les jeunes de compétences d'avenir qui leur permettront de s'épanouir dans l'ère de "Nouvelle normalité" et de soutenir le thème "Cohésif et réactif" de la présidence vietnamienne de l'ASEAN 2020.

Le tour préliminaire de l'ADSE 2020, tenu en août et septembre 2020, avait attiré 852 équipes.

Le jury a évalué les participants en fonction de leur capacité à collecter, analyser et présenter des données, ainsi qu'à présenter les concepts qui abordent les problèmes socio-économiques de l'ASEAN alignés sur six thèmes de développement durable sélectionnés (Santé et bien-être; Éducation de qualité; Égalité entre les sexes; Emploi et croissance économique; Infrastructure, industrialisation et innovation; Villes et communautés durables).

ADSE, un programme annuel de collaboration entre la Fondation ASEAN et SAP établi depuis 2017, est un moyen pour les jeunes de l'ASEAN d'améliorer leurs compétences en analyse de données et de favoriser l'inclusion numérique dans la région.

ADSE a habilité 16.309 étudiants et 1.420 enseignants de 370 institutions à travers les pays de l'ASEAN, avec des compétences en science des données.

Le programme continuera d'élargir sa portée au cours des années à venir en offrant des possibilités de formation sur l'analyse des données aux jeunes et aux étudiants défavorisés.

CPV/VNA