Le responsable vietnamien a participé à une réunion du Conseil de la Fédération des Jeux de l'Asie du Sud-Est (SEAGF), tenue en ligne le 7 décembre, indiquant que les Jeux, initialement prévus du 21 novembre au 2 décembre 2021, avaient dû être retardés en raison du COVID-19. « Le pays souhaite recevoir l’aide et le soutien de la SEAGF, des comités olympiques nationaux d'Asie du Sud-Est, des pays et des participants à la réunion afin d'organiser avec succès l'événement sportif. », a-t-il dit.

Faisant rapport sur les préparatifs des SEA Games 31, Hoang Quoc Vinh, chef du Département des sports de haute performance de l’Administration des sports du Vietnam, a annoncé que les Jeux se tiendraient à Hanoï et dans les provinces septentrionales de Bac Ninh, Hai Duong, Hai Phong, Quang Ninh, Ha Nam, Nam Dinh, Ninh Binh, Hoa Binh, Vinh Phuc, Phu Tho et Bac Giang. Il devrait présenter 40 disciplines avec 526 catégories et attirer environ 10.000 personnes.

En ce qui concerne les mesures anti-COVID-19 pendant les Jeux, Nguyen Van Phu, du sous-comité des soins de santé et antidopage du Comité d'organisation des Jeux, a affirmé que les services de premiers soins et de tests COVID-19 seraient fournis à la fois en compétition et hors de compétition. Les sportifs, les entraîneurs et les membres des délégations subiront régulièrement des tests.

Lors de la réunion, le Comité national olympique du Cambodge a également informé des préparatifs du pays pour SEA Games 32, qui se dérouleront à Phnom Penh du 5 au 17 mai 2023.

Le président du Comité national olympique du Cambodge, Thong Khon, a également été nommé coprésident du SEAGF. La prochaine réunion du Conseil du SEAGF aura lieu le 11 mai 2022. 

CPV/VNA