Une étape dans l'étude du vaccin anti-COVID-19 chez la société Nanogen. Photo: Tuoitre


Le vaccin fabriqué par la société Nanogen, est maintenant testé sur les animaux et satisfait aux normes des tests sur l'homme, après avoir été évalué par les deux agences professionnelles prestigieuses, l’un dans le pays et l’autre à l’étranger.

Avec la décision de faire des tests humains, il est prévu que 20 volontaires en bonne santé seront vaccinés du 10 au 12 décembre. On s'attend à ce qu'un petit groupe de ceux-ci soit vacciné en premier et que le reste du groupe sélectionné le sera au cours des 24 à 48 heures suivantes.

L'Académie de médecine militaire, comme d'habitude, était l'organisateur de ce test.

Selon les prévisions, 3 mois après l'injection d'essai sur un petit groupe de volontaires, le vaccin sera déployé sur un plus grand groupe, de 400 volontaires.

Au Vietnam, quatre unités participent à la recherche et au développement du vaccin anti-COVID-19. Outre le vaccin de Nanogen, qui devrait débuter un essai clinique pour la première phase, deux autres fabricants sont également en train d'évaluer sur les animaux la sécurité et l'immunogénicité des vaccins.

Environ 200 fabricants de vaccins à travers le monde sont engagés dans la course au vaccin anti-COVID-19. Le Royaume-Uni, l'Allemagne et les États-Unis ont tous promis de préparer leurs vaccins pour le marché intérieur. Au Vietnam, un responsable a déclaré que si cela se passait bien, d'ici fin 2021, le vaccin vietnamien aura achevé toutes les étapes de production et de recherche.

Ce vaccin est celui qui connaît le plus de recherches dans toute l'histoire de la production de vaccins au Vietnam./.

CPV