Un cours d'anglais donné par un enseignant étranger. Photo: Internet

 

Les données du Département des investissements étrangers relevant du ministère du Plan et de l'Investissement montrent que du 1er janvier au 20 septembre, le total des capitaux d'investissement étrangers enregistrés dans ce secteur a atteint près de 79 millions de dollars, en hausse de près de 58% par rapport à la même période de l'an dernier.

Le pays a délivré la licence d’investissement à 41 nouveaux projets cumulant 15 millions de dollars de capitaux enregistrés. Dans le même temps, les achats d'actions et les apports en capital social dans les entreprises vietnamiennes effectués par des investisseurs étrangers ont doublé en glissement annuel.

Dans la liste des 15 pays et territoires investissant dans ce secteur au Vietnam ces 9 premiers moi, les îles Vierges britanniques, la Corée du Sud, les États-Unis et Singapour sont en tête. Les îles Vierges britanniques, à elles seules, ont représenté 30% du total.

Dans le contexte où le COVID-19 évolue toujours de manière compliquée dans le monde, ces bons résultats montrent que le Vietnam est toujours une destination attractive aux yeux des investisseurs internationaux.

CPV