Photo: WWF


Le WWF a déclaré que ce programme, qui impliquait 74 entreprises du district, vise à sensibiliser les habitants insulaires et les touristes  à la réduction du l’usage des produits en plastique à usage unique.

Le programme offre un soutien en fournissant gratuitement des sacs en toile au lieu des sacs en plastique des magasins, disponibles dans le marché de Con Dao.

Pham Bao An, un responsable du département des ressources naturelles et de l'environnement de ce district insulaire, a déclaré que l'île avait fourni 70.000 tonnes de déchets à la décharge de Bai Nhat.

Il a déclaré que le district et d'autres agences avaient construit une base de données sur les sacs en plastique et la consommation de plastique à usage unique pour trouver la meilleure solution pour limiter cette pollution.

L'île de Con Dao, à 97 miles nautiques au large des côtes de la ville de Vung Tau, abrite 600 ha d’herbiers marins et 1.000 ha de récifs coralliens.

Son parc national et sa réserve naturelle attirent de nombreux touristes.

Le parc national de Con Dao a été reconnu comme membre officiel de l'océan Indien-Asie du Sud-Est (IOSEA), devenant le 11e membre du réseau de conservation des tortues marines lors d'une réunion tenue en 2019.

Au Vietnam, les îles Cham - un site de réserve mondiale de biosphère - sont le premier site dans le pays à avoir interdit avec succès l'utilisation des sacs en plastique. La campagne ''Dites non aux pailles et gobelets en plastique à usage unique'' a été lancée début 2020.

Un programme de tri des déchets a été lancé par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) pour réduire les déchets plastiques dans 12 aires marines protégées du pays. Il aidera à créer une base de données sur les déchets plastiques et offrira des conseils politiques sur la manière de les réduire et de les contrôler.

Selon Greenhub, une ONG, la pollution par les déchets solides touche les plages du nord de la province de Quang Ninh à l'île de Con Dao, au sud de la province de Ba Ria-Vung Tau. Les déchets plastiques représentent 80% du total des déchets recensés sur 30 plages du pays.

CPV