À la pagode de Linh Son (photo: VNA)

 

Le Dr. Pham Van Trieu, de l'Institut d'Archéologie de l'Académie des Sciences Sociales du Vietnam (VASS), a déclaré lors d'une conférence dans la province d'An Giang le 3 janvier que les objets, dont des matériaux de construction, des ustensiles ménagers et des pierres, ont été trouvés dans deux trous, chacun de 300m².

Ils peuvent remonter du 1er siècle avant J.-C. au 12ème siècle après J.-C., a indiqué l'archéologue.

Il a ajouté que les fouilles ont également révélé cinq couches de culture appartenant à cinq périodes allant du 2ème au 12ème siècles après J.-C.

Le Dr. Le Dinh Phung, également de l'Institut, a déclaré que la culture d'Oc Eo est née il y a 2000 ans dans la région Sud-ouest.

Le Prof. Dr. Nguyen Quang Thuan, Président du VASS, a déclaré que la culture d'Oc Eo était associée au Royaume de Phu Nam, qui a prospéré entre les 1er et 7ème siècles.

Les résultats des fouilles révèlent qu'Oc Eo-Ba The était une zone urbaine et un grand centre économique et culturel de la culture d'Oc Eo-Phu Nam. Nen Chua était un port important qui gérait les exportations et les importations de la zone urbaine d'Oc Eo et d'autres localités de la région du quadrilatère de Long Xuyen, et de la région Sud-ouest en général.

En 1944, l'archéologue français Louis Malleret a effectué des fouilles sur le site, avec ses collègues de l’École française d'Extrême-Orient. Ils ont déterré des objets dévoilant une civilisation florissante et un commerce bien développé avec d'autres régions d'Asie du Sud-est.

Les gens de la civilisation de Phu Nam produisaient de nombreux objets d'artisanat, dont des céramiques, et étaient capables d'affiner le cuivre, le fer et l'étain, de créer des bijoux en argent et en or.

CPV