Cérémonie de signature du contrat d'étude géotechnique de La Gan s'est déroulée en ligne. Photo : Vneconomy 


Le 15 juillet 2021, la compagnie par actions de développement des projets éoliens La Gan, unité en charge de développement du projet de parc éolien offshore de La Gan, détenue par Copenhagen Infrastructure Partners, Asiapetro et Novasia a signé un contrat pour une étude géotechnique de La Gan avec la joint-venture Vietnam-Russie Vietsovpetro - une société détenue en partie par le Groupe national pétrogazier du Vietnam. 

Il s'agit d'un important contrat d’études géologique en mer. En conséquence, Vietsovpetro coopérera avec des sous-traitants, PetroVietnam Technical Services Corporation (PTSC) et Fugro Singapore Co., Ltd. pour collecter des échantillons de sol et de roche profondément sous la mer. 

Ces échantillons seront testés dans des laboratoires de haut niveau et utilisés pour construire un modèle détaillé des fonds marins situés sur le site du futur parc éolien. Ces modèles   joueront un rôle important dans la conception structurelle des piliers offshore et des câbles souterrains du projet. 

S'exprimant lors de la cérémonie de signature, M. Kim H. Christensen, ambassadeur du Danemark au Vietnam, a souligné qu'avec la signature du contrat d'étude géotechnique de La Gan, les investisseurs du projet éolien offshore de La Gan réaffirmaient leur engagement  à continuer la mise en œuvre rapide du projet selon le plan établi, malgré les difficultés et défis causés par la pandémie de Covid-19. 

Auparavant, le 20 mai 2021, la compagnie par actions de développement des projets éoliens La Gan avait signé deux contrats -  lever géophysique et recherche géologique de La Gan - avec Marine Natural Resources - Environment Survey Center (CPIM) relevant de l'Administration générale des mers et des îles du Vietnam. 

Ainsi, depuis la signature du protocole d'accord avec le Comité populaire de la province de Binh Thuan en juillet 2020, le projet éolien offshore de La Gan avance à grand pas.

CPV