Les rues de Hanoï décorées de drapeaux et de fleurs pour saluer le 13e Congrès national du Parti. Photo: CPV


L'agence de presse Reuters a analysé les facteurs qui peuvent faire du Vietnam un pôle de science-technologie dans un récent article, qui commentait l'objectif du Parti communiste vietnamien (PCV) de faire réaliser la nation développement global en 2045.

Selon Reuters, avec plus d'une douzaine d'accords de libre-échange signés, le Vietnam vise à élargir et à diversifier ses marchés d'exportation.

Il a cité le plan de développement économique du PCV pour le Vietnam au cours des cinq prochaines années, affirmant que le pays renforcerait son rôle croissant en tant que centre de fabrication clé pour des géants mondiaux comme Samsung Electronics Co et Intel Corp.

Dans le même temps, le PCV vise à augmenter le profil du pays au-delà d'une destination de main-d'œuvre à faible coût vers un centre de science et de technologie, ajoute l'article.

Reuters a déclaré que malgré la pandémie, en janvier, une unité de Foxconn Technology Co Ltd à Taiwan (Chine), un fournisseur clé d'Apple Inc, a obtenu une licence pour investir 270 millions de dollars au Vietnam, tandis que le fabricant de puces américain Intel a déclaré avoir augmenté son investissement dans la nation de 475 millions de dollars à 1,5 milliard de dollars.

L'article ajoute que selon le plan directeur, le pays se concentrera sur des mesures visant à compléter fondamentalement les éléments d'une économie de marché à orientation socialiste, en gérant mieux la relation entre l'État et le marché et la société. Il se concentrera également sur les investissements directs étrangers (IDE) de la quantité à la qualité, en mettant l'accent sur les risques environnementaux./.

CPV/VNA