Les trois universités du Vietnam dans le classement de THE


Le 2 septembre, Times Higher Education a publié son classement des meilleures universités du monde en 2021.

La 17e édition de THE classe 1.572 universités de 93 pays et territoires selon la qualité de leur enseignement (l’environnement d’apprentissage), leurs recherches (volume, revenus et réputation), leurs citations (influence des recherches), leurs subventions de l’industrie (transfert des connaissances) et leur internationalisation (personnel, corps étudiant, recherche).

Cette année, le Vietnam a trois représentants. Il s’agit de l'Université nationale de Hanoi dans le groupe des 801e-1.000e places, de l’Institut polytechnique de Hanoi et de l’Université nationale de Ho Chi Minh-Ville dans le groupe des 1.001+.

Par rapport à l’édition de l'année dernière, le score de l'Université nationale de Hanoi a augmenté de 1,9-2,9 points pour attendre 25,1-30,1 cette année.

Parmi ces trois universités vietnamiennes, l'Université nationale de Hanoi se classe en tête   en matière d'enseignement, de recherche et d'internationalisation. L'Université nationale de Ho Chi Minh-Ville est en tête en termes de subventions de l'industrie, et l’USTH pour ses citations.

Les universités américaines et britanniques, respectivement au nombre de 59 et 29 dans le top 200, sont en tête du classement. Huit des dix premières universités répertoriées sont états-uniennes et deux anglaises, dont l’Université d’Oxford pour la 5e année consécutive.

En Asie, avec trois places gagnées, l'Université chinoise de Tsinghua est devenu le premier établissement asiatique à faire partie des 20 premières universités dans le classement de THE. Suivent les Universités de Pékin (23e) et Singapour (25e).

Plus tôt, les deux Universités nationales de Hanoi et de Ho Chi Minh-Ville avaient également figuré parmi les 1.000 meilleures du monde, selon le classement mondial des universités QS (QS World University Rankings) publié en juin par l’organisme britannique Quacquarelli Symonds.

CPV