Photo: vietnamnet.vn


Toutes ont reçu la bourse nationale 2019 L'Oréal-UNESCO pour les femmes et la science, un prix qui récompense des femmes à la pointe de la recherche scientifique, a rapporté le Portail du gouvernement du Vietnam (VGP).

Le professeur Ho Thi Thanh Van, classé 23e sur la liste, travaille actuellement à l'Université des ressources naturelles et de l'environnement de Ho Chi Minh-Ville.

Elle a reçu la bourse nationale 2019 l'Oréal-UNESCO pour les femmes et la science pour ses travaux sur la synthèse de nouveaux nanomatériaux afin d'améliorer l'efficacité des piles à combustible.

Le Dr Tran Thi Hong Hanh, chercheur travaillant à l'Académie vietnamienne des sciences et de la technologie, est classé 32e.

Tran a reçu la même bourse pour ses recherches sur l'utilisation de la chromatographie digitale pour évaluer la qualité des herbes médicinales vendues commercialement au Vietnam.

Le Dr Pham Thi Thu Ha est classé 87e et travaille à l'Université Ton Duc Thang. Elle a reçu la bourse pour avoir utilisé des marqueurs moléculaires pour développer des variétés de riz à haut rendement tolérantes au sel dans le delta du Mékong.

Chaque année depuis 2016, le magazine scientifique asiatique dresse une liste des chercheurs les plus remarquables d'Asie.

Maintenant dans sa 4e édition, la liste des 100 scientifiques asiatiques célèbre le succès des plus brillants de la région, mettant en évidence leurs réalisations dans un large éventail de disciplines scientifiques.

Pour figurer dans cette liste, le lauréat doit avoir reçu un prix national ou international au cours de l'année précédente pour ses recherches. Il ou elle doit avoir fait une découverte scientifique importante ou avoir fait preuve de leadership dans le milieu universitaire ou industriel.

CPV