Photo d'illustration (VNA)


Il vise à compléter une plate-forme numérique sur les ressources naturelles et l'environnement en utilisant une technologie moderne, garantissant sûreté et sécurité de l'information, avec des données au service de la construction du gouvernement, de l'économie et de la société numériques, ainsi que de villes intelligentes.

Il devrait soutenir le gouvernement et le Premier ministre dans leurs efforts de gestion et de direction, améliorant ainsi la gestion de l'État, tout en fournissant des services publics de haute qualité et rapides sur les ressources naturelles et l'environnement, et en créant un système de données gouvernemental ouvert, contribuant à stimuler développement socio-économique et assurer la sécurité et la défense nationales.

Dans le cadre du projet, une plate-forme sur la gestion, l'intégration, la connexion, le partage et l'utilisation des données sur les ressources naturelles et l'environnement sera achevée en 2020, fournissant des services en ligne aux agences de gestion de l'État, aux entreprises et aux citoyens.

Pendant ce temps, 100% de la base de données nationale sur les ressources naturelles et l'environnement doit avoir des connexions nationales, ainsi que 80% des bases de données professionnelles sur les ressources naturelles et l'environnement.

Le projet soutiendra également les entreprises, les organisations et les particuliers qui mènent des enquêtes et des activités de mesure et de surveillance, contribuant ainsi à la construction d'un réseau d'infrastructures de données numériques et fournissant des services numériques.

À cette fin, le projet fixe un certain nombre de tâches, notamment la construction et l'achèvement d'un cadre juridique pour le terrain et la modernisation des infrastructures informatiques.

CPV