La cérémonie de signature de l'accord de coopération entre l’agence de la coopération intergouvernementale néo-zélandaise (G2G) et le Département général de l'enseignement professionnel. Photo: NDEL


Le 20 juillet à Hanoï, l’agence de la coopération intergouvernementale néo-zélandaise (G2G) et le Département général de l'enseignement professionnel (ministère du Travail, des invalides de guerre et des affaires sociales) ont signé un accord pour renforcer la coopération dans l'enseignement professionnel et le développement des compétences.

Dans le cadre de la coopération, G2G contribuera aux efforts visant à améliorer la qualité de la main-d'œuvre vietnamienne. Elle est chargée de promouvoir les programmes de coopération entre agences gouvernementales, établissements de formation professionnelle, instituts de recherche néo-zélandais et le Département général de l'enseignement professionnel, les établissements et institutions d'enseignement professionnel au Vietnam.

L'ambassadrice de Nouvelle-Zélande au Vietnam, Mme Wendy Matthews, a partagé: «Depuis 1992, le cadre national de qualification de la Nouvelle-Zélande est l'un des premiers cadres de qualification complets au monde. Nous essayons toujours de rafraîchir le système de formation et d'appliquer de nombreuses méthodes innovantes pour garantir que le système de formation professionnelle répond toujours parfaitement aux besoins changeants des industries."

«Avec un système éducatif de haute qualité, de nombreuses décennies d'expérience dans la formation professionnelle, la Nouvelle-Zélande est toujours prête à mettre en œuvre des initiatives pour améliorer la qualité du système d'enseignement professionnel du Vietnam, contribuant à renforcer la compétitivité et la productivité des ressources humaines», a souligné Mme l'ambassadrice.

Le Dr Truong Anh Dung, directeur général du Département général de l'enseignement professionnel, a fait savoir que «ces dernières années, le nombre de personnes participant à l'enseignement professionnel a augmenté, le pourcentage d'étudiants diplômés ayant un emploi est élevé. Cependant, dans le contexte de fort développement de l'économie numérique, et de la tendance des mouvements de main-d'œuvre sur le marché international du travail, l'enseignement professionnel devrait continuer à promouvoir l'innovation, améliorer la qualité pour répondre aux besoins croissants de main-d’œuvre de qualité. "

Selon le Dr Truong Anh Dung, dans les temps à venir, le Département général de l'enseignement professionnel a déterminé que l'objectif général du développement est de continuer à innover la qualité de la formation, développer un système d'enseignement professionnel avec diverses méthodes de formation et qualifications.

En particulier, la formation de haute qualité sera orientée vers l'application et la pratique, en veillant à répondre aux besoins et attentes du marché du travail, contribuant à améliorer la productivité du travail, la qualité de la croissance et la compétitivité de l'économie dans le contexte d'intégration internationale. 

CPV