Photo d'illustration: thucte.vn

Ce projet, d’une aide non remboursable de 2,75 millions de dollars financée par le Japon via le Fonds japonais de développement social géré par la Banque mondiale, sera déployé dans six villes et provinces d’ici à septembre 2024. Environ 27.000 habitants en bénéficieront, dont 70% de personnes âgées.

Carolyn Turk, directrice nationale de la Banque mondiale au Vietnam, a déclaré : «Le Vietnam est l'un des pays  connaissant le vieillissement de sa population le plus rapide au monde. Sa population âgée de plus de 65 ans devrait doubler d'ici 2050. Le pays doit ajuster ses systèmes de santé et de bien-être social pour s'adapter à ce vieillissement démographique. Nous sommes toujours prêts à le soutenir   dans la mise en œuvre de programmes innovants  et efficaces pour fournir des soins de santé aux personnes âgées à long terme.»

Le Fonds japonais de développement social, créé en 2000 par le gouvernement japonais et la Banque mondiale, finance des projets de réduction de la pauvreté et de développement communautaire.

Selon des données du ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, fin 2020, le Vietnam recensait plus de 11 millions de personnes âgées - représentant environ 11,95% de sa population -, dont près de 2 millions de plus de 80 ans. Il est prévu qu’en 2035, la proportion de personnes âgées au Vietnam serait d'environ 20%, et de 30% en 2050.

CPV