Des sauveteurs évacuent des personnes des zones inondées au district de Cam Lo, province de Quang Tri. Photo: VNA

 

Le 23 février, le vice-président du Comité populaire de la province de Quang Tri (Centre), Hoang Nam, a signé une décision sur l'approbation d'un document sur l'aide d'urgence internationale financée par l'Agence sud-coréenne de coopération internationale (KOICA) accordée à la province vietnamienne pour surmonter les conséquences des catastrophes naturelles.

KOICA a accordé à Quang Tri une aide non remboursable de plus de 6,9 milliards de dongs (près de 300.000 dollars) pour soutenir la réparation de certains ouvrages et infrastructures essentiels endommagés par des catastrophes naturelles dans les communes de Cam Thuy (district de Cam Lo), Phong Binh (district de Gio Linh), Hien Thanh (district de Vinh Linh),  Hai Thuong (district de Hai Lang), Trieu Trach (district de Trieu Phong), Thuan (district de Huong Hoa) et Mo O (district de Dakrong), et du Collège technique de Quang Tri.

De 2013 à 2017, Quang Tri avait également coopéré avec la KOICA pour mettre en œuvre le «Programme de bonheur à Quang Tri». Plus précisément, la KOICA avait fourni plus de 9,6 millions de dollars d'aide non remboursable à Quang Tri pour mettre en œuvre ce programme visant à améliorer le niveau de vie des habitants des régions rurales.

Quang Tri a reçu beaucoup de soutien du gouvernement, des organisations nationales et étrangères et des individus pour surmonter les lourds dégâts humains et matériels causés par une série de typhons en octobre 2020. La province a dépensé plus de 21 milliards de dongs pour fournir une aide d'urgence aux ménages touchés par les inondations; 39 milliards de dongs pour soutenir la restauration de la production agricole et des travaux de génie civil afin de stabiliser rapidement la vie de la population locale. 

CPV/VNA