Bên Tre vise 8.840 ha de mangroves, dont près de 4.400 ha dans les districts de Thanh Phu, Ba Tri et Binh Dai. Photo: CPV

Selon Nguyen Minh Canh, vice-président du Comité populaire provincial, Bên Tre  combinera les projets de développement forestier et les programmes de développement des moyens de subsistance des habitants et de développement rural.

Selon des données du secteur agricole provincial, en 10 ans (2011-2020), l'érosion côtière a endommagé 260 ha de mangroves. La province vise 8.840 ha de mangroves, dont près de 4.400 ha dans les districts de Thanh Phu, Ba Tri et Binh Dai.

Selon Nguyen Minh Canh, pour encourager les populations à participer à la plantation, à la gestion et à la protection des mangroves en association avec le développement de la production, la province a confié à 520 organisations, entreprises et individus la gestion et la protection de 3.364 ha, conformément au décret n° 168/2016/ND-CP du gouvernement.

Ces gestionnaires se verront payer les coûts de  protection de la forêt et pourront faire des profits grâce à l'aquaculture sous couvert forestier.



CPV