Photo d'illustration/Vnexpress


Selon le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID, aucun nouveau cas de contamination au coronavirus SARS CoV-2 n’a été détecté le matin du 22 septembre, marquant ainsi le 20e jour consécutif sans transmission intracommunautaire. Le bilan national reste inchangé à 1.068.

Hier, cinq patients ont été déclarés guéris, portant à 947 le nombre total de guérisons. 35 décès ont été déplorés.

Parmi les patients en cours de traitement à travers le pays, 15 ont été testés négatifs une fois, 2  deux fois et 19  trois fois.

A ce jour, le Vietnam a détecté 691 infections intra-communautaires dont 551 liés à Da Nang. Plus de 23.000 personnes qui ont eu des contacts étroits avec des patients atteints de COVID-19 ou qui venaient de zones touchées par la pandémie sont en quarantaine dans tout le pays.

Selon les indications du ministère de la Santé, les personnes entrant au Vietnam pour travailler  plus de 14 jours doivent passer des tests PCR à deux reprises qu'ils devront payer  (734.000 VND à chaque fois). Le test se fait à l'entrée et 6 jours plus tard. Un passager ayant des résultats positifs sera emmené dans un établissement médical pour y être soigné et les cas négatifs seront  mis en quarantaine pendant 14 jours. Les frais de quarantaine quotidiens sont au minimum de 120.000 VND.

Le ministère de la Santé a commandé des vaccins à la Russie, au Royaume-Uni et aux États-Unis, tout en accélérant la recherche et la production de vaccins dans le pays. 

CPV