Le nouveau variant Omicron du coronavirus. Photo: ministère de la Santé


Le chef du gouvernement a demandé au ministère de la Santé de suivre de près la situation épidémique causée par ce nouveau variant, de travailler régulièrement avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour mettre à jour les informations sur Omicron, en vue de proposer des solutions et mesures opportunes, appropriées et efficaces.

Les ministères de la Santé, des Affaires étrangères, des Transports, de la Sécurité publique, de la Défense et les agences concernées, selon leurs fonctions et tâches assignées, dirigent les unités fonctionnelles pour renforcer le contrôle des arrivants au Vietnam ayant voyagé dans les pays qui ont détecté ce nouveau variant sur leur sol, en vue de limiter les risques.

CPV/VNA