Cérémonie de remise de doses du vaccin d'AstraZeneca au Vietnam. Photo: VNA


Au 3 octobre, le Fonds de vaccins anti-COVID-19, créé en mai dernier par le gouvernement, a reçu près de 8.700 milliards de dôngs de dons, dont plusieurs provenant de Vietnamiens à l’étranger.

Selon Ngô Huong Nam, chef adjoint de la Commission d’État chargée des affaires liées aux Vietnamiens résidant à l'étranger (ministère des Affaires étrangères), environ 60 milliards de dôngs, dont 12 milliards en faveur du Fonds de vaccins anti-COVID-19, ainsi que de nombreuses aides en matière de matériel médical, ont été envoyés au Vietnam par des « Viêt kiêu ».

Par ailleurs, près de 30 associations vietnamiennes en France, aux États-Unis, au Canada..., ont lancé des campagnes de soutien au Vietnam, dont "10.000 doses de vaccins pour le Vietnam".

Certaines personnes ont également transféré des technologies, partagé leurs expériences en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie, ou se sont inscrites pour participer directement au travail au premier front pour lutter contre le COVID-19.

De nombreux intellectuels d’origine vietnamienne ont donné des conseils sur les stratégies de prévention et de contrôle du coronavirus ainsi que la reprise économique dans le pays.

Parallèlement aux efforts des Vietnamiens à l’intérieur comme à l’extérieur du pays pour accéder aux vaccins, de nombreux amis et organisations étrangers accompagnent le Vietnam et l’aident à lutter contre le COVID-19.
 

 Cérémonie de remise de 100.000 doses du vaccin d'AstraZeneca du gouvernement belge au Vietnam. Photo: VNA

 

Le Vietnam a reçu à ce jour plus de 11,7 millions de doses de vaccins anti-COVID-19 via le Mécanisme COVAX. En octobre, COVAX distribuera 85 millions de doses de vaccins aux pays du monde, dont le Vietnam.

La représentante en cheffe du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) au Vietnam, Rana Flowers, a déclaré apprécier la stratégie vietnamienne de vaccination, ajoutant qu’il y a des signaux et des données très positifs pour que le Vietnam dispose d’ici fin d’année d’environ 150 millions de doses de vaccins.

Selon le représentant de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam, Kidong Park, le fait que le Vietnam mobilise des ressources auprès de particuliers et du secteur privé par le biais de la création du Fonds de vaccins anti-COVID-19 est unique. Grâce à des contributions volontaires au Fonds, les particuliers et les entreprises expriment leur confiance en le gouvernement.

Kidong Park a encouragé le gouvernement vietnamien à accélérer la vaccination le plus rapidement possible pour les groupes prioritaires, continuer à appliquer strictement les mesures préventives afin de limiter la propagation du COVID-19 lorsque la distanciation sociale est assouplie. 

CPV/VNA