Photo d'illustration/Zing


Selon le bilan actualisé à 18h00 le 3 décembre par le Comité national de pilotage pour la prévention et le contrôle du COVID, trois nouveaux cas importés de contamination au coronavirus SARS CoV-2 ont été détectés. 

Il s’agit de deux hommes vietnamiens et d’un homme népalais qui avaient été tous mis en quarantaine dès leur arrivée sur le territoire national. Ils sont actuellement traités dans des hôpitaux dans la province de Thai Binh, à Da Nang et à Hô Chi Minh-Ville. 

Le même jour, huit patients ont été annoncés guéris. Ainsi, le bilan national est désormais de 1.361 cas confirmés dont 1.209 guéris et 35 décès. 

La santé des patients en cours de traitement dans les établissements médicaux est stable. Parmi eux, 5 a été testé négatif une fois, 3 autres deux fois et 10 trois fois. 

Au total, plus de 16.000 personnes qui ont eu des contacts étroits avec des patients atteints de COVID-19 ou qui venaient de zones touchées par la pandémie sont en quarantaine dans tout le pays, dont près de 200 à l’hôpital, plus de 15.000 dans des établissements désignés et le reste à domicile.

Le Vietnam a enregistré des infections intracommunautaires à Hô Chi Minh Ville après 89 jours sans transmission locale. Le foyer épidémique est essentiellement sous contrôle, aucun nouveau cas n'a été signalé depuis deux jours. Toutefois, le risque de contamination est toujours permanent.  Le ministère de la Santé recommande aux gens de continuer à bien mettre en œuvre le «message 5K», en particulier en portant un masque et en se lavant les mains avec du savon et une solution antiseptique.

CPV