Le WWF appelle à l'élimination du traffic d'animaux sauvages. Photo: AFP/VNA

46% des personnes interrogées ont estimé que la transmission des maladies de l’animal à l’homme seront à l’origine d’une future pandémie, a souligné ce rapport.

En vue d’éliminer de futures pandémies, la plupart des personnes interrogées ont souligné la nécessité de supprimer le trafic d'animaux sauvages et de mettre fin à la déforestation.

Au Vietnam, les taux de soutien de la population aux efforts du gouvernement pour fermer les marchés de "viande de brousse" à haut risque et mettre fin à la déforestation étaient respectivement de 94% et 95%.

Le WWF exhorte les décideurs politiques à mettre en place les interventions nécessaires pour s'attaquer aux principaux facteurs de flambées zoonotiques dans les plans de préparation aux pandémies.

CPV/VNA