Des lycéennes de l'ethnie Hrê à Quang Ngai. Photo: dantri

Ce projet sera déployé pendant deux années dans 11 lycées et bénéficiera à environ 2.530 élèves.

En optimisant l'application des technologies de l'information, le projet e-BPGC dotera les lycéennes de familles défavorisées d'importantes connaissances financières, contribuant à améliorer leur participation et leurs contributions à l'économie vietnamienne dans l’avenir.

Selon M. Tim Evans, directeur général de HSBC Vietnam, l'écart entre les sexes encore important au sein des groupes ethniques minoritaires  empêche bien des femmes  de ces communautés de se développer au maximum de leur potentiel, freinant la possibilité pour toute la famille d'échapper à la pauvreté.

CPV