L'aéroport international de Phu Quoc est le cinquième aéroport de l'ACV à obtenir la certification AHA. Photo: VNA

L'accréditation sanitaire des aéroports ACI est conçue pour aider les aéroports du monde entier à prouver aux passagers, à leurs employés, aux régulateurs et aux gouvernements qu’ils continuent de faire de la santé et de la sécurité des passagers leur priorité absolue, via la mise en place de mesures de sécurité spécifiques dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Obtenir cette accréditation marque un grand pas en avant pour les aéroports vers l'ouverture de leurs portes aux passagers internationaux grâce au plan pilote pour accueillir à nouveau les touristes étrangers titulaire de "passeport vaccinal" mis en œuvre à titre expérimental à Phu Quoc.

Pour être certifiés par l'ACI, les aéroports sont évalués sur un certain nombre de critères, notamment la propreté, la désinfection, la distance physique, la protection du personnel, l'aménagement physique, les communicationnelles installations à destination des passagers.

Selon les prévisions, d'ici le 28 octobre, lorsque la ville de Phu Quoc achèvera la couverture vaccinale, 99,8% du personnel de l'aéroport international de Phu Quoc bénéficieront d'une vaccination complète.

L'aéroport international de Phu Quoc est le cinquième aéroport de la compagnie générale des aéroports du Vietnam (ACV) à obtenir la certification AHA (après les aéroports internationaux de Noi Bai, Tan Son Nhat, Da Nang et Cam Ranh) approuvée par l'ACI.

Ce sera la base pour les agences de gestion étatiques et les gouvernements d'autres pays pour étudier et rouvrir les lignes aériennes internationales entre les aéroports certifiés, créer un couloir de déplacement sûr, contribuer à réduire les dommages causés par la pandémie de COVID-19.

CPV/VNA