Photo d'illustration: VNA 

 

L’événement s’inscrit dans le cadre de la "Promesse climatique" du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le plus grand programme mondial de soutien pour aider 115 pays à améliorer leurs contributions déterminées au niveau national (CDN).

La conférence a annoncé les résultats du plus grand sondage d’opinion publique sur le changement climatique intitulé "The people's climate vote", selon lequel 64% des répondants au Vietnam ont dit qu’ils font face à la situation d’urgence climatique mondiale alors que 60% ont proposé des solutions d’intervention d’urgence.

Pham Van Tan, directeur adjoint du Département du changement climatique relevant du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, a déclaré que le Vietnam considérait la résilience au changement climatique comme une question vitale et une tâche principale de tout le système politique.

Le Vietnam a ratifié rapidement et mis en œuvre l’accord de Paris après son adoption en 2015, a-t-il indiqué.

Selon Mme Caitlin Weisen, représentante résidente du PNUD au Vietnam, les jeunes peuvent apporter des changements importants pour inverser les effets du changement climatique s'ils sont soutenus et guidés par la science.

En autonomisant les jeunes, le Vietnam peut avoir de nouvelles possibilités pour la mise en œuvre de l'Accord de Paris et du CDN pour le Vietnam.

L’initiative "Youth4Climate" vise à renforcer les capacités des représentants et des réseaux de jeunes en intensifiant leurs actions climatiques sur différentes lignes de front pour augmenter les CDN du Vietnam. 

CPV/VNA