Lors de la réunion avec l'ambassadeur de SuisseIvo Siebber. Photo: VnEconomy

 

Les réunions ont porté sur la coopération en matière de prévention de l'épidémie  notamment la création de conditions pour que le Vietnam ait accès aux sources de vaccin. 

A cette occasion, le ministre Nguyen Thanh Long a exprimé ses remerciements aux gouvernements des pays pour leur intérêt à soutenir la politique de santé du Vietnam en général, la prévention et contrôle de l'épidémie de coronavirus en particulier, dont le soutien aux vaccins anti-COVID-19 via le mécanisme  COVAX qui est aujourd'hui la plus grande source d'accès aux vaccins  du pays. 

Le ministre Nguyen Thanh Long a affirmé que l'une des priorités du Vietnam dans la prévention du Covid-19 est un accès précoce et plus large à l'approvisionnement en vaccins. 

Le ministre a espéré que l'Australie, la France et la Suisse continueraient d’aider le Vietnam à avoir davantage accès aux sources de vaccins. 

Par ailleurs, le ministre de la Santé a également fait part de son souhait que les gouvernements des pays discutent avec la Facilité COVAX afin que ce mécanisme puisse prochainement fournir le prochain lot de vaccin au Vietnam, qui en a un besoin urgent. 

Mme Mobyn Mudie, ambassadrice d’Australie au Vietnam s'exprime à la rencontre. Photo: ministère de la Santé

 

Les ambassadeurs ont tous hautement apprécié les résultats obtenus par le Vietnam dans sa lutte contre l'épidémie   et ont souligné la poursuite de leur coopération. 

Mme Mobyn Mudie, ambassadrice d’Australie au Vietnam, a déclaré que le gouvernement australien avait dépensé 130 millions de dollars australiens via le mécanisme COVAX. En particulier, la valeur totale du soutien au programme de vaccination de l'Australie pour le Vietnam est de 40 millions de dollars australiens en 3 ans pour acheter un vaccin contre le Covid-19; mettre en œuvre de la vaccination et des conseils professionnels et techniques à travers   l'UNICEF. 

Le gouvernement australien met activement en œuvre des solutions de soutien pour pouvoir fournir davantage de vaccins au Vietnam. L'Australie produit actuellement des vaccins anti-Covid-19, "nous espérons donc qu'après six mois nous pourrons en fournir  directement au Vietnam", a déclaré Mme Mobyn Mudie. 

Selon M. Ivo Siebber, ambassadeur de Suisse, ce pays mène actuellement des politiques drastiques sur les vaccins pour la demande intérieure, et a également contribué à 3 millions de doses de vaccin pour la Facilité COVAX et un soutien en technologie de vaccination pour les pays en voie de développement. 

Les entreprises pharmaceutiques suisses au Vietnam ont affirmé leur volonté de soutenir le pays, a ajouté M. Ivo Siebber. 

L'ambassadeur de France Nicolas Warnery  s'exprime à la rencontre. Photo: ministère de la Santé

 

De même, lors d'une rencontre avec l'ambassadeur de France Nicolas Warnery, le ministre Nguyen Thanh Long a exprimé son souhait qu'en plus d'un soutien via le mécanisme COVAX, la partie française accorderait également un autre soutien sur les vaccins. 

Actuellement, Sanofi et un certain nombre d'autres sociétés pharmaceutiques françaises recherchent et testent des vaccins contre le Covid-19 en phase 3, le ministre s'attend à ce que les deux parties coopèrent dans l'échange et le transfert de technologie pour aider le Vietnam dans le développement et la production de vaccins. 

L'ambassadeur Nicolas Warnery a affirmé que la relation de coopération médicale entre la France et le Vietnam date depuis longtemps avec des programmes de coopération et de soutien bilatéraux et multilatéraux. Il a également noté la proposition  du Vietnam de renforcer les échanges sur le transfert de technologies, qui est étudiée par la partie française.

CPV