Vieux Hanoïens au lac de Hoan Kiêm. Photo: Giang Huy

Cette information a été annoncée par le vice-ministre de la Santé Do Xuan Tuyen lors de la conférence internationale sur le vieillissement, l'innovation et l'application de la technologie dans les soins aux personnes âgées de l'ASEAN, qui s'est ouverte le 19 novembre.

Le vieillissement de la population est un phénomène mondial. Chaque pays connaît une croissance à la fois du nombre et du taux de personnes âgées dans la structure de la population. L'ASEAN comptait  en 2019 plus de 45 millions de personnes âgées de 65 ans et plus, représentant 7 % de sa population. Ce nombre devrait s’élever à 132 millions d’ici 2050, soit 16,7%.

Le Vietnam est officiellement entré dans une phase de vieillissement en 2011, avec 7% de sa population de 65 ans et plus. Dans 30 ans, le taux de personnes âgées atteindra plus de 20%.  "Le Vietnam est l'un des pays au monde avec le taux de vieillissement le plus rapide", a déclaré le vice-ministre. Le vieillissement de la population affecte la population active, pèse sur la sécurité sociale, les soins médicaux...

La population âgée au Vietnam se caractérise par plus de femmes âgées que d'hommes, ce qui augmente le pourcentage de veuves et de personnes âgées vivant seules. Plus de 72 % des personnes âgées vivent avec leurs enfants et petits-enfants, tandis que la tendance de  la famille  se déplace progressivement de la famille traditionnelle (les trois grandes routes) à la famille nucléaire (le mari, la femme et les enfants). De nombreuses personnes âgées doivent vivre seules.

La santé des personnes âgées au Vietnam est encore limitée. L'espérance de vie est élevée (73 ans) mais le nombre d'années de vie en bonne santé n'est que d'environ 64 ans. 96% des personnes portent un double fardeau de la maladie, principalement des maladies chroniques non transmissibles. En moyenne, une personne âgée vietnamienne a 3 maladies. Le système de santé n'a pas encore répondu à leurs besoins croissants.

Selon les experts, le Vietnam nécessite une stratégie de santé et promeut un vieillissement en bonne santé tout au long de vie, en mettant l'accent sur les soins de santé primaires, les soins préventifs; coordonnant les soins médicaux et les soins non médicaux (soins sociaux), développant des ressources humaines et de main-d'œuvre raisonnables, adéquates et formées pour répondre aux divers besoins de soins des personnes âgées.

M. Nguyen Doan Tu, directeur général du Département général de la population du ministère de la Santé, a fait savoir que le Vietnam s'adapte activement au vieillissement de sa population, renforce la fourniture de services de santé aux personnes âgées, en mettant  l'accent sur l’application des sciences et technologies.

CPV