Lot de vaccin Moderna soutenu par les États-Unis  délivré à l'aéroport de Noi Bai. Photo : Ngoc Thanh.


Ces lots de vaccins ont été transportés directement par Covax depuis l'usine Pfizer à Kalamazoo, Michigan, dont plus de 1,2 million  vers Hô Chi Minh-Ville et près de 790.000 vers Hanoï entre le 7 et le 13 octobre, selon l'annonce de l’ambassade des États-Unis le 13 octobre.

Ceci porte à 9,5 millions le nombre total de doses offerts par les États-Unis au Vietnam. Auparavant, ce pays a fait don de 4 lots   avec un total de 7,5 millions de doses.

En plus du don de vaccins via le mécanisme Covax, les États-Unis se sont également engagés à soutenir le Vietnam à hauteur de 26,7 millions de dollars pour l'aider à faire face à l'épidémie.

Le président américain Joe Biden a annoncé en juin qu'il ferait don de 500 millions de doses de Pfizer à 92 économies à travers le monde. Lors du sommet mondial sur le Covid-19 tenu le 22 septembre, le président Biden a continué d'annoncer qu'il fournirait 500 millions de doses supplémentaires de Pfizer, portant le nombre total de doses que les États-Unis se sont engagés à donner au monde à plus d'un milliard.

Les États-Unis ont fourni plus de 175 millions de doses  à plus de 100 pays à travers le monde et s'engagent à continuer.

Selon les données publiées par la Maison Blanche en août, le Vietnam est l'un des 10 pays qui reçoit le plus de vaccins des États-Unis. Les relations entre le Vietnam et les États-Unis ont connu une évolution positive ces dernières années, en particulier dans les domaines du commerce, de la sécurité maritime et de la coopération en réponse au Covid-19.

Le Vietnam recevra également cette semaine de la Pologne 890.000 doses supplémentaires du vaccin AstraZeneca. Auparavant, la Pologne avait fait don de 501.600 doses  et de certains équipements essentiels à Hô Chi Minh-Ville.

CPV