L'éditeur japonais Kobunsha publie un guide pour le motocycliste vietnamien au Japon. Photo: VNA


Selon Works-one, la moto est un moyen de transport populaire au Vietnam et de nombreux Vietnamiens résidant au Japon veulent avoir un permis dans ce pays. Cependant, ces dernières années, de nombreux Vietnamiens déclarent avoir des difficultés à apprendre le japonais et, par conséquent, ne sont pas bien préparés pour l'examen du permis moto. Pendant ce temps, au Japon, il n'existe pas d'ouvrage de référence vietnamien sur cette question.

Yanai et un employé vietnamien travaillant à Works-one ont élaboré le plan de ce livre bilingue vietnamien-japonais. Ce livre, de 256 pages, explique en détail les règles de circulation au Japon avec des illustrations, et se vend à 2.300 yens, soit environ 500.000 dongs par livre.

Selon le ministère japonais de la Justice, à la fin du mois de juin de l'année dernière, environ 420.000 Vietnamiens vivaient au Japon, soit une hausse de 3,3 fois par rapport aux cinq années précédentes, alors que le nombre total d'étrangers dans ce pays n'a qu'augmenté de 1,3 fois pendant la même période, avec 2,886 millions de personnes.

CPV/VNA