Photo d'illustration/Vnexpress

 

Les essais du vaccin anti-COVID-19 au Vietnam suivent strictement les directives de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et des organisations internationales en termes de sécurité et d'immunité, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Le Thi Thu Hang dans une conférence de presse tenue à Hanoi le 14 janvier.

Elle a déclaré que l’Académie de la Médecine militaire a testé le 12 janvier le vaccin Nanocovax à 75 microgrammes sur trois bénévoles. Ces derniers font partie du dernier groupe de bénévoles participant à la phase-1 des essais du vaccin anti-Covid-19 développé par le laboratoire Nanogen. C'est la dose la plus élevée du vaccin administrée aux volontaires lors de la première étape des essais humains.

NanoCovax, un vaccin candidat anti-Covid-19 développé par le laboratoire Nanogen et l’Académie de la médecine militaire à base de protéine recombinante qui diffère des vaccins inactivés et de ceux vivants atténués, développés par certains établissements de recherche.

Actuellement, il n'y a aucune preuve que les nouvelles variantes de COVID-19 peuvent résister à cette technologie. 

CPV/VNA