Une Sud-coréenne est vaccinée  dans le 7e arrondissment dans l'après-midi du 5 août. Photo : TTO


Les vaccins utilisés pour cette fois sont AstraZeneca ou Moderna selon l'état de santé de la personne qui vient pour l'injection comme prescrit par le médecin.

Présent au point d'injection à Korea International School (quartier Tan Phu), M. Cho Eui Kwon, 67 ans (nationalité sud-coréenne), a fait savoir que «bien que je vit longtemps à Ho Chi Minh-Ville, j'étais  inquiet parce que je ne sais pas quand je serai vacciné, quelle est la procédure ? Après avoir reçu une injection dans l'après-midi du 5 août, M. Cho a été assez surpris.

"Je me sens maintenant très en sécurité avec le vaccin Moderna - qui est moins réactif pour les personnes âgées. Je suis très reconnaissant au gouvernement vietnamien de prendre soin de nous, votre pays est si attentionné", a confié M. Cho.

En remerciant le gouvernement vietnamien et les dirigeants de Ho Chi Minh-Ville, le Sud-Coréen Lee St s'est fait vacciné à Phu My Hung Sale Gallery (quartier de Tan Phu). Il  a partagé:«Auparavant, j'étais très inquiet de ne pas savoir quand je serais vacciné parce que je suis un étranger.  Beaucoup de gens pensent que les étrangers vivant au Vietnam n'obtiendront pas les mêmes bons soins médicaux que les locaux, mais maintenant je suis vraiment satisfait. Je vous remercie, merci pour tout ». 

Trinh Kim Nguyen a emmené son mari M. Robert se faire injecter au site de vaccination dans le quartier de Tan Phong. Elle s'est exprimée que son mari avait des problèmes de santé sous-jacents, elle était donc très inquiète.

« Le gouvernement prend soin à la fois des Vietnamiens et des étrangers. Après une vaccination généralisée, nous espérons que la ville créera une immunité collective et repoussera la maladie », a déclaré Nguyen.

S'adressant au journal Tuoi Tre Online, M. Vo Khac Thai, secrétaire du Comité du Parti du 7e arrondissement a partagé que les étrangers travaillant dans la ville ont beaucoup contribué à l'économie et à la culture, en particulier dans le 7e arrondissement, donc la vaccination pour eux est la bonne chose à faire.

"Et plus, la vaccination pour la communauté des étrangers et ainsi que pour les habitants de la ville, créera une immunité collective pour vaincre l'épidémie. Protéger la santé de la communauté étrangère, c'est aussi protéger la santé de notre propre peuple », a déclaré M. Thai.

Selon M. Thai, jusqu'à présent dans le 7e arrondissement, environ 84.298 personnes ont été vaccinées, atteignant 46,83 % du plan.

L’arrondissement organisera  la vaccination pour près de 18.000 étrangers de 106 nationalités différentes s'ils sont éligibles à la vaccination selon les orientations du ministère de la Santé.

Quelques images : 

 Le personnel médical guide les étrangers vivant au Vietnam les procédures pour entrer dans la zone de vaccination. Photo : Phan Duyen


 Il faisait chaud, mais ils attendaient toujours sérieusement leur tour. Photo : TTO


 Mme Chang In My (portant des lunettes) est heureuse d'être sur la liste de vaccination. Photo : Duyen Phan


 Les vaccins injectés sont Moderna et AstraZeneca. Photo : Duyen Phan


 Les étrangers vivant au Vietnam se sentent reconnaissants d'être soignés. Photo: Duyen Phan


 M. Robert a été emmené par sa femme Trinh Kim Nguyen (derrière) pour se faire vacciner. Photo : Duyen Phan
CPV