Un homme conduit une moto sur une route inondée à Hai Phong. Photo: tintuchaiphong

La chaîne d'information américaine CNBC vient de citer une étude de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), selon laquelle le Vietnam compte deux grandes villes, Hai Phong et Ho Chi Minh-Ville, qui font partie des 10 premières villes d'Asie confrontées au risque de submersion progressive dû à l'élévation du niveau de la mer, les pluies, les inondations...

Selon les analyses des plus grands climatologues mondiaux, les villes les plus exposées aux inondations côtières dans les décennies à venir sont principalement situées en Asie, avec la Chine, l'Inde, la Thaïlande et le Vietnam.

Des chercheurs de l'OCDE, de la RMS et du centre Tyndall et leurs collègues ont identifié quatre facteurs clés qui créent la menace: l'urgence climatique, l'intrusion saline, la croissance démographique et la migration des zones rurales vers les zones urbaines. On pense que les événements météorologiques de plus en plus extrêmes et l'élévation du niveau de la mer sont les facteurs qui feront subir aux villes côtières de lourdes pertes.

Selon la CNBC, la ville de Hai Phong est située dans le delta du fleuve Rouge, à seulement 16 km du golfe du Tonkin, et est une importante ville portuaire du Vietnam. Hai Phong devient progressivement un important centre de technologie et de fabrication pour les entreprises étrangères. Les entreprises nationales de Hai Phong se concentrent sur la fabrication de biens de consommation, de textiles et d'autres produits.

D'ici 2070, on estime que plus de 4,7 millions de personnes seront confrontées au risque d'inondation et la valeur des propriétés affectées sera d'environ 334 milliards d’USD, toujours selon la CNBC.

Ho Chi Minh-Ville est la ville la plus peuplée du Vietnam. Située à environ 50 km de la Mer Orientale, la mégapole du Sud est en aval du bassin fluvial Dong Nai - Saigon, juste au nord du delta du Mékong. On estime que d'ici 2070, il y aura environ 9,22 millions de personnes à Ho Chi Minh-Ville qui feront face aux inondations et  dommages matériels, d'un préjudice d'environ 653 milliards d’USD.

Dans la liste des 10 villes asiatiques les plus touchées par  le changement climatique..., on trouve également Tianjin, Guangzhou et Shanghai (Chine), Mumbai (Inde), Kolkata (Inde), Bangkok (Thaïlande), Yangon (Myanmar) et Dhaka (Bangladesh)./.

CPV