Inondations dans la ville de Hue, province de Thua Thien-Hue. Photo: zing.vn

 

Cette aide financière se concentrera sur la satisfaction des besoins urgents des personnes les plus touchées dans les provinces de Quang Binh, de Quang Tri et de Thua Thien Hue.

Selon Olivier Brouant, chargé du Programme de réponse humanitaire de l’UE dans la région du Mékong, ce soutien souligne la solidarité du bloc régional avec le peuple vietnamien, dont beaucoup ont souffert de la perte de maisons, de moyens de subsistance et de biens à la suite des inondations dévastatrices

Le financement de l'UE aidera ses partenaires humanitaires à fournir une aide vitale aux plus vulnérables, leur garantissant ainsi les moyens nécessaires pour surmonter cette période difficile, a-t-il ajouté.

Le don sera utilisé pour financer la distribution de kits d'hygiène et d'autres articles de secours essentiels tout en garantissant l'accès à l'eau potable, aux installations sanitaires et la promotion de bonnes pratiques d'hygiène. Des transferts directs en espèces seront également fournis, permettant aux gens d'acheter de la nourriture ou des articles de leur choix. Une attention particulière sera accordée aux groupes les plus vulnérables et marginalisés, y compris les ménages dirigés par des femmes et les personnes handicapées.

Selon un bilan actualisé le 21 octobre à 07h00 par le Comité national de pilotage de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles (CCNDPC), les pluies torrentielles et les inondations du 6 au 20 octobre au Centre ont fait 133 morts et disparus, dont 111 morts.

Selon une évaluation rapide des impacts des crues et inondations au Centre publiée par le Partenaire pour la réduction des risques des catastrophes, on compte environ 150.000 personnes dans la région ayant besoin d'une aide alimentaire urgente dans les cinq à six prochains mois, et environ 110.000 personnes vulnérables ayant besoin d'un soutien pour rétablir les activités de subsistance et de production agricole. 

CPV/VNA