Le modèle d'élevage de bœufs et de chèvres dans la commune de Chau Loc, district de Quy Chau aide de nombreux ménages à sortir de la pauvreté. Photo: Phapluat


Selon le dernier rapport, il est passé de 12,1% début 2016 à 4,11% fin 2019. Il est prévu que d'ici la fin de 2020, la province comptera environ 3% de ménages pauvres, atteignant l'objectif fixé pour la période 2016-2020. Grâce à cela, les conditions et la qualité de vie des populations se sont considérablement améliorées, les emplois sont relativement stables, les infrastructures ont été renforcées, la physionomie des zones rurales a changé positivement.

À ce jour, Nghe An compte 246 communes répondant aux normes de la Nouvelle ruralité, arrivant en tête dans le pays en la matière. Le revenu moyen dans les zones rurales était de 19,6 millions de dongs / personne / an début 2016, et 32 millions de dongs sont attendus fin 2020.

Ces résultats témoignent de l'attention particulière des ministères et des secteurs de ressort central, des efforts du Comité populaire de la province, du consensus au sein de la population.

La province a mobilisé près de 18.000 milliards de dongs pour mettre en œuvre le programme de réduction de la pauvreté./.

CPV