Photo d'illustration/Vietnamnet 

Selon les statistiques du Département de l'enfance (ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales), au 11 octobre, plus de 2.000 enfants et adolescents ont perdu leurs deux parents, père ou mère ou soignants en raison de la pandémie de Covid-19. Hô Chi Minh-Ville compte à elle seule plus de 1.500 orphelins à cause de la pandémie. 

Le 11 octobre, le journal Phu nu (Femme) a extrait 150 millions de VND de la Fondation Mottainai "Donnez de l'amour - Recevez du bonheur" pour soutenir 75 orphelins à Ho Chi Minh-Ville et dans la province de Long An. 

Le même jour, la Confédération générale du travail du Vietnam a rendu une décision sur les dépenses d'aide aux orphelins de moins de 16 ans, dont le père ou la mère, ou les deux parents sont décédés des suites de l'épidémie. 

La forme de soutien consiste à donner un Livret d'épargne de l'Union de syndicat du Vietnam aux enfants, à retirer chaque année les intérêts pour leur donner au début de la nouvelle année scolaire ou du Nouvel An lunaire, et de leur remettre le montant principal lorsqu'ils atteindront l'âge de 18 ans.

CPV