Le ministre de la Santé Nguyen Thanh Long lors de la réunion du groupe des partenaires sanitaire, tenue le 3 décembre à Hanoï. Photo: VNA

 

Intitulée «Partenariat et coopération pour la santé en réponse à la pandémie de COVID-19», la réunion a été organisé pour partager les expériences vietnamiennes en matière de lutte contre le coronavirus et discuter des tendances mondiales dans la recherche et l'approche aux vaccins et aux nouvelles méthodes de traitement, ainsi que des préparatifs pour la prévention de la pandémie dans l’avenir.

Les délégués ont également évoqué des modèles de coopération et de partenariat pour contenir la propagation du COVID-19.

Le ministre Nguyen Thanh Long a remercié les partenaires internationaux pour leur soutien au secteur de la santé du Vietnam et leur collaboration pour lutter contre la pandémie, affirmant que le pays était prêt à répondre à de nouvelles vagues dans le futur.

Nous devons poursuivre la coopération dans la recherche de mesures pour instaurer la «nouvelle normalité» et maintenir des méthodes de prévention actuelles ainsi que dans le développement et l'accès aux vaccins et aux nouveaux traitements, a-t-il suggéré.

Le ministre a déclaré que le Vietnam travaillait avec des partenaires sur la fourniture de vaccins contre le COVID-19 pour assurer l'accès la plus rapide des personnes, conformément aux directives du gouvernement.

Le pays a également créé les meilleures conditions pour la recherche de vaccins et a connu des signes positifs dans les essais précliniques, a-t-il noté.

Pour sa part, Kidong Park a promis que l'OMS poursuivrait sa collaboration étroite avec le ministère vietnamien de la Santé dans l’avenir, confirmant l'efficacité du système de réponse au COVID-19 du Vietnam.

Pour faire face aux nouveaux foyers épidémiques, il a recommandé au Vietnam de maintenir les services de santé essentiels et à protéger les groupes des personnes vulnérables, entre autres.

CPV/VNA