Quang Nam se concentre sur la formation du personnel pour la conservation du patrimoine

Samedi, 01/06/2019 11:14
La province de Quang Nam, qui abrite deux sites classés patrimoine mondial et des centaines de vestiges historiques et culturels nationaux, met l'accent sur la coopération internationale pour la formation du personnel chargé de la restauration et de la gestion des sites.

Le tourisme de Quang Nam voit grand

Quang Nam recherche des produits touristiques uniques

Quang Nam lance un projet de protection de doucs en voie de disparition

 (

Le sanctuaire de My Son (photo: VNA)

 

Phan Ho, responsable du conseil d'administration du site de My Son, a déclaré que la restauration et la préservation du patrimoine avaient été effectuées ces dernières années par des experts étrangers. Il a donc souligné le besoin urgent pour Quang Nam de former du personnel hautement qualifié pour ce travail.

En 2017, le centre de formation à la restauration et à la conservation du patrimoine culturel a été créé, sous la coordination de l’ambassade d'Italie, de l’Agence italienne de coopération pour le développement, de l’Université polytechnique de Milan, du Comité populaire de Quang Nam et du Collège de technologie de Quang Nam.

En deux ans d’exploitation, ce centre a organisé trois cursus de formation pour 38 bénéficiaires, a informé M. Ho.

Le Trung Cuong, vice-président du Comité populaire du district de Duy Xuyen, a déclaré que grâce au projet, des experts de nombreux pays ont aidé à former du personnel technique, des conférenciers et des travailleurs chargés de la préservation et de la restauration du patrimoine.

Lors d'une conférence tenue à Quang Nam les 27 et 28 mai, l'ambassadeur d'Italie au Vietnam, Milan Alessandro, a déclaré que le projet serait étendu à  My Son mais également au delta du Mékong, afin de fournir aux localités de cette région une plus grande expérience en matière de formation, d'archéologie et de restauration du patrimoine.

Tran Van Tan, vice-président du Comité populaire de Quang Nam, a déclaré que la formation en ressources humaines permettrait à la province de se montrer plus proactive dans la protection de ses sites patrimoniaux, et également de ceux du delta du Mékong.

CPV

NOUVELLES CONNEXES

  Publier des commentaires
Nom et prénom
Email
Commentaire
Validation