Photo d'illustration: la société des chemins de fer vietnamiens

 

Selon le ministère, le projet, qui est investi conjointement par la société des chemins de fer vietnamiens et la société de services touristiques ferroviaires d'Indochine, utilisera des trains à vapeur sur la section de Hue – Da Nang de la ligne ferroviaire Nord-Sud dans la région Centre.

Les investisseurs devront remplir les conditions en termes d’infrastructures  telles que ponts tournants et bouches d'incendie.

Ce train à vapeur ne devra pas affecter le transport de passagers et de marchandises sur l'axe ferroviaire Nord-Sud.

Les investisseurs devront s'engager à payer les frais d'utilisation de la section ferroviaire et à restituer l'infrastructure une fois demandé par le ministère.

L'année dernière, la société de services touristiques ferroviaires d'Indochine avait prévu de restaurer trois locomotives à vapeur et 10 voitures pour les services touristiques de la ligne Hue – Da Nang. L'investissement total du projet sera d'environ 81 milliards de dongs.

Les trains à vapeur ont cessé de fonctionner au Vietnam dans les années 1990, remplacés par des locomotives à moteur diesel.

CPV